THÉRAPIE PAR LES VENTOUSES

Les premières mentions de l’utilisation de cette thérapie datant de 3300 ans avant J.-C..

 

L'application de ventouses (un récipient creux en verre, plastique, bambou) est faite sur une zone cutanée spécifique et l’on y crée un vide relatif. Cette dépression exerce alors un effet de succion sur les tissus sur lesquels la ventouse est posée. La succion provoque une révulsion du sang et du liquide lymphatique dans les tissus sous-jacents. Cela favorise non seulement l’irrigation locale mais également l’irrigation des organes internes qui sont reliés par reflexe aux zones de peau traités. De plus, les ventouses stimulent le métabolisme, éliminent les tensions musculaires, évacuent les toxines, améliorent l’aspect de la peau (cellulite et peau d’orange), améliorent les problématiques comme entorses/tendinites et activent le système immunitaire.

 

Bien que l'utilisation de ventouses soit courante et ancienne dans certaines parties du monde, elle est devenue ces dernières années de plus en plus populaire en Occident, en partie grâce aux athlètes olympiques qui utilisent cette technique avant les compétitions. Il n'est pas rare de voir les traditionnelles marques rouges laissées par les ventouses sur leur dos.

 

C'est pourquoi la meilleure période de l'année pour faire cette thérapie est entre l'automne et le printemps (octobre - mai).

massage-g4ab9773d7_1920_edited.jpg

Durée: Séance de 45 - 60 minutes.

Prix: 100 CHF

Paiement à la fin de la session : en espèces ou TWINT

(Les frais de déplacement et parking ne sont pas inclus dans le prix)